Disclaimer

Tout utilisateur de ce site internet accepte expressément et s’engage à respecter les Conditions d’Utilisation publiées sous Conditions Générales.

Read More
Rechercher

menu principal

Renouvelables Couplage de marché Day-Ahead : intégrer les renouvelables

contenu



Couplage de marché Day-Ahead : intégrer les renouvelables

Jusqu’à présent, les marchés couplés d’EPEX SPOT ont su montrer le rôle prépondérant qu’ils jouent dans la limitation d’éventuelles répercussions sur les prix des énergies renouvelables. En optimisant complètement l’utilisation des interconnections, les surplus et déficits nationaux sont atténués au sein des marchés couplés, offrant davantage de résilience face aux perturbations crées par le déséquilibre de l’offre et de la demande. Qu’elles soient au jour le jour ou saisonnières, les variations dans la production des énergies renouvelables peuvent être contrebalancées entre zones de marché, les prix convergents atténuent les pics de prix, positifs ou négatifs. La mise en place du couplage de marché en Europe du centre-ouest (CWE) en 2010 a coïncidé avec l’ajout de quantités significatives d’électricité issue d’énergies renouvelables sur les marchés d’EPEX SPOT lorsque les GRT allemands ont commencé à négocier sur les marchés day-ahead et infrajournalier d’EPEX SPOT de l’énergie produite au tarif de rachat fixé par la loi EEG. De plus, depuis 2012, les producteurs vendent de plus en plus leur électricité issue d’énergies renouvelables directement sur les marchés. Le 4 février 2014, le couplage CWE a été remplacé par le couplage NWE (Nord Ouest Europe), couvrant aussi la Grande Bretagne, les pays nordiques et baltes.

 

 

 

Le régulateur allemand – la Bundesnetzagentur – a déclaré dans son rapport d’évaluation de 2012 que la bourse au comptant a montré qu’elle était un instrument fiable pour l’intégration de marché des énergies renouvelables. En plus de conduire à une plus grande liquidité et à une meilleure transparence, ce nouveau type de vente d’électricité renouvelable n’a causé ni rupture significative dans les tendances de prix ni augmentation de volatilité.  Le nombre de pics de prix négatifs (ou positifs) en Allemagne (ou en France) survenus au cours des deux dernières années a diminué en comparaison aux chiffres de 2009, reflétant la capacité des marchés couplés dotés d’une liquidité suffisante à absorber les volumes d’énergies renouvelables. 

La flexibilité des marches infrajournaliers aide la négociation des renouvelables sur la bourse: pour en savoir plus, cliquez sur la page suivante.

 
 

barre d'outils latéral


revenir en haut de la page

barre déroulante