Disclaimer

Tout utilisateur de ce site internet accepte expressément et s’engage à respecter les Conditions d’Utilisation publiées sous Conditions Générales.

Read More
Rechercher

menu principal

Presse Communiqués de presse

contenu

L'Exchange Council se prononce en faveur d'un marché Day-Ahead germano-autrichien intégré

« Retour

10/06/2013

Leipzig, Paris


Lancement du marché infra-journalier le 26 juin 2013
Leipzig │ Paris, le 10/06/2013
– Scinder la zone de prix du marché Day-Ahead germano-autrichien, déjà intégrée avec succès, menacerait la liquidité et la concurrence sur le marché de gros et pourrait réduire l’incitation à des investissements décisifs au sein du réseau de transport allemand. Ce sont les principaux résultats du deuxième Exchange Council d’EPEX SPOT de l’année 2013. Suite à une présentation faite par le régulateur allemand, l’Agence Fédérale des Réseaux (Bundesnetzagentur), les membres du l’Exchange Council ont exprimé leur plus vif soutien au maintien du marché Day-Ahead commun à l’Allemagne et à l’Autriche, dans sa forme actuelle.

 « L’idée de scinder ce marché Day-Ahead hautement liquide et développé est en conflit avec l’objectif d’intégrer les marchés électriques européens », dit Peter Heydecker, Président de l’Exchange Council. La liquidité du marché serait repartie entre les nouvelles zones de prix mais souffrirait d’un manque de dynamisme si dans ces nouvelles zones la position dominante de certains fournisseurs venait à augmenter. De plus, de petites zones de prix auraient une incidence grave sur la formation des prix Day-Ahead. « Alors que la zone de prix germano-autrichienne représente le marché de référence européen en termes de maturité et de liquidité, les membres de marché exigent un prix de référence émergeant de cette zone de marché intégrée. Les marchés électriques européens font confiance au signal prix de l’Allemagne/Autriche », conclut Jean-François Conil-Lacoste, Président du Directoire d’EPEX SPOT.

De surcroît, L’Exchange Council a discuté de plusieurs développements à apporter pour améliorer les négociations infra-journalières sur les marchés d’EPEX SPOT :
•    Premièrement, le Conseil a été informé du lancement du marché infra-journalier Suisse, prévu le 26 juin 2013. Il sera intégré dès son lancement aux marchés infra-journaliers autrichien, français et allemand d’EPEX SPOT existants, par le biais du mécanisme d’allocation infra-journalière transfrontalière déjà utilisé par 8 gestionnaires de réseau de transport (GRT) européens sur leurs principales frontières continentales. Ce faisant, le marché infra-journalier suisse bénéficiera immédiatement de la liquidité des marchés voisins. Le lancement du marché infra-journalier intégré suisse constitue une nouvelle étape pour la négociation infra-journalière de l’électricité en Europe et accélère la mise en œuvre du Modèle Cible pour l’Intraday Européen.
•    Afin de garantir la compatibilité avec le Modèle Cible pour l’Intraday Européen, EPEX SPOT réduira les pas de volumes sur le marché infra-journalier de 1 MW à 0,1 MW.
•    De plus, EPEX SPOT, avec la collaboration des GRT concernés et de la chambre de compensation ECC, travaille à réduire le délai entre la clôture des négociations et le début de la livraison sur les marchés infra-journaliers autrichien et suisse, que ce soit pour les négociations locales ou transfrontalières. Les contrats quart d’heure, aujourd’hui exclusivement disponibles sur le marché infra-journalier allemand, seront lancés sur ces marchés. Ils seront disponibles à la négociation en Suisse à compter du 26 juin 2013 et seront étendus à l’Autriche au cours les mois qui suivront.

Les membres de l’Exchange Council ont accueilli ces étapes et soutiennent le travail engagé par EPEX SPOT sur les marchés infra-journaliers. « Les marchés électriques sont confrontés à des volumes croissants d’électricité issue des énergies renouvelables qu’il est difficile de prévoir, et l’harmonisation du trading infra-journalier est en cours. Les solutions que nous proposons aideront les membres de marché à faire face aux défis à venir », souligne Jean-François Conil-Lacoste.

L’Exchange Council s’est réuni le 5 juin 2013 à Leipzig pour le deuxième conseil de l’année sous la présidence de Peter Heydecker, Responsable de l’Origination Gaz & Electricité chez Vitol.

* * *
Le Conseil de la Bourse d’EPEX SPOT est un organisme officiel de la Bourse. Ses 16 membres et ses 7 invités permanents reflètent équitablement la diversité économique et les profils institutionnels représentant les activités des membres de la Bourse : sociétés de trading, gestionnaires de réseaux, fournisseurs régionaux, courtiers et fournisseurs de services financiers, ainsi que consommateurs commerciaux et académiques. Les missions du Conseil de la Bourse incluent l’adoption des règles et du code de conduite de la Bourse et leurs avenants. Le Conseil de la Bourse approuve les nouveaux systèmes de négociation, les nouveaux contrats ou zones de marché, ainsi que la nomination du responsable de la Surveillance de Marché. Le Conseil de la Bourse se réunit tous les trimestres.

EPEX SPOT SE gère les marchés de l’électricité veille pour le lendemain et infra-journalier en France, en Allemagne, en Autriche et en Suisse. Ces pays représentent plus d’un tiers de la consommation électrique européenne. EPEX SPOT est une société européenne (Societas Europaea) basée à Paris avec une branche opérationnelle à Leipzig. 339 TWh ont été négociés sur les marchés d’EPEX SPOT en 2012, dont 18 TWh sur les marchés infra-journaliers.
Téléchargement Type Taille
Communiqué de presse PDF 588,9 kB
 
 

barre d'outils latéral


revenir en haut de la page

barre déroulante