Disclaimer

Tout utilisateur de ce site internet accepte expressément et s’engage à respecter les Conditions d’Utilisation publiées sous Conditions Générales.

Read More
Rechercher

menu principal

Presse Communiqués de presse

contenu

Etude : Scinder le marché de l’électricité allemand augmente le coût d’approvisionnement en électricité de 100 millions d’Euros par an

« Retour

24/02/2015

Berlin / Leipzig / Paris


L’analyse des répercussions économiques d’une scission de la zone de prix Allemagne-Autriche entraînerait un sérieux manque d’efficacité


Berlin / Leipzig / Paris, le 24 février 2015 – EEX et EPEX SPOT ont publié conjointement une étude intitulée « Economic efficiency analysis of introducing smaller bidding zones » (« Analyse de l’efficacité économique d’un lancement de zones de marché plus petites ») et en a présenté les résultats aujourd’hui à Berlin. Afin de mener cette analyse, les deux bourses ont fait appel au cabinet de conseil en politique énergétique Consentec, afin d’apporter une approche quantitative à la discussion relative à la scission éventuelle de la zone de marché Allemagne-Autriche au milieu de l’Allemagne.

Cette étude compare les coûts économiques et les avantages procurés par la scission du marché de l’électricité germano-autrichien en deux zones de marché, révélant ainsi un conflit d’objectifs. Si la zone de marché est scindée, les coûts de redispatching pourront dans certains cas être réduits, par contre, la détermination des capacités de transport totales entre les zones plus petites, devenue incertaine, aurait pour résultat un continuel manque d’efficacité. Si l’on compare ces deux facteurs de coût, l’étude montre qu’une scission de la zone de marché Allemagne-Autriche augmenterait le coût total d’approvisionnement d’électricité de plus de 100 millions d’euros par an. Viendraient se greffer à cette inefficacité une perte de liquidité ainsi que de substantiels coûts de transaction.

« Au vu des résultats de notre analyse, il est clairement recommandé d’éviter de scinder des zones de marché vastes et liquides, spécialement si l’on considère les bénéfices apportés  par le marché de l’électricité germano-autrichien, déjà intégré et bien établi. La liquidité inégalée de ce marché fournit une référence de prix à l’Europe, » dit Dr. Christoph Maurer, Directeur général de Consentec. « Au lieu de scinder les zones de marché, les marchés devraient être davantage intégrés. Pour ce faire, l’extension des réseaux est la seule solution viable. »

L’étude est disponible sur les sites internet d’EEX (www.eex.com) et d’EPEX SPOT (www.epexspot.com) ou en suivant le lien ci-dessus.

European Energy Exchange (EEX) est la bourse de l’énergie leader en Europe. Elle développe, gère et connecte des marchés sécurisés, liquides et transparents pour des produits liés à l’énergie et aux matières premières. Chez EEX, les contrats pour l’électricité, le gaz, le charbon, les quotas d’émissions, de même que pour le fret et les produits agricoles, sont négociés ou enregistrés à la compensation. Avec EEX, les sociétés EPEX SPOT, Powernext, Cleartrade Exchange (CLTX) et Gaspoint Nordic font également partie du groupe EEX. La compensation et le réglement des transactions réalisées sont effectués par la chambre de compensation European Commodity Clearing (ECC).

La Bourse Européenne de l’Électricité EPEX SPOT SE gère les marchés électriques au comptant (Day-Ahead et Intraday) pour la France, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse. Ces pays représentent plus d’un tiers de la consommation électrique européenne. EPEX SPOTest également prestataire de service de la bourse hongroise HUPX pour les opérations de marché, et gère le couplage des marchés entre la République Tchèque, la Slovaquie, la Hongrie et la Roumanie pour le compte des bourses locales. EPEX SPOT est une société européenne (Societas Europaea). Elle est basée à Paris avec des succursales à Leipzig, à Berne et à Vienne. Plus de 220 membres européens sont actifs sur la bourse. 382 TWh ont été négociés sur les marchés d’EPEX SPOT en 2014.
Téléchargement Type Taille
Communiqué de presse PDF 590,2 kB
 
 

barre d'outils latéral


revenir en haut de la page

barre déroulante