Disclaimer

Tout utilisateur de ce site internet accepte expressément et s’engage à respecter les Conditions d’Utilisation publiées sous Conditions Générales.

Read More
Rechercher

menu principal

Presse Communiqués de presse

contenu

EPEX SPOT et ECC réduisent le délai entre la clôture des négociations et la livraison sur tous les marchés infra-journaliers avec succès

« Retour

16/07/2015

Paris / Leipzig / Berne / Vienne

Négocier jusqu’à 30 minutes avant la livraison

Paris / Leipzig / Berne / Vienne, le 16 juillet 2015. La bourse européenne de l’électricité EPEX SPOT, avec sa chambre de compensation ECC (European Commodity Clearing), ont réduit le délai entre la clôture des négociations et la livraison sur l’ensemble des marchés infra-journaliers. Depuis aujourd’hui, la négociation continue jusqu’à 30 minutes avant la livraison en France, en Allemagne et en Autriche. En Suisse et pour les négociations transfrontalières, la négociation continue jusqu’à 60 minutes avant la livraison. Auparavant, le délai a varié entre 45 et 75 minutes selon le pays et l’heure de clôture de la négociation transfrontalière déterminée par le gestionnaire de réseaux de transport (GRT).

Les délais sur l'Intraday

Négociation Délai depuis aujourd'hui Ancien délai
en Allemagne 30 minutes 45 minutes
en France 30 minutes 45 minutes
en Autriche 30 minutes 75 minutes
en Suisse 60 minutes 75 minutes
entre l’Allemagne et la France 60 minutes 60 minutes
entre l’Allemagne et l’Autriche 60 minutes 75 minutes
entre l’Allemagne et la Suisse 60 minutes 75 minutes
entre la France et la Suisse 60 minutes 75 minutes

« C’est un autre jalon sur notre route vers l’efficacité », dit Jean-François Conil-Lacoste, Président du Directoire d‘EPEX SPOT. « Nos clients bénéficient du négoce plus proche du moment de la livraison – c’est ce que le marché demande et dont il a besoin. »

« Ensemble, ECC et EPEX SPOT ont investi sensiblement dans l’implémentation des améliorations techniques nécessaire pour la réduction du délai », commente Dr. Thomas Siegl, CRO chez ECC. « Par cela, nous avons agrandi la flexibilité du négoce tout en optimisant le processus de règlement physique. »

Lors du lancement des marchés infra-journaliers pour l’Allemagne (en 2006) et la France (en 2007), ce délai était de 75 minutes, sans possibilité de négociation transfrontalière implicite. En 2010, les deux marchés infra-journaliers existants ont été connectés. EPEX SPOT a réduit le délai de 30 minutes l’année suivante. En 2012 et 2013, EPEX SPOT a respectivement lancé les marchés infra-journaliers en Autriche et en Suisse.

La Bourse Européenne de l’Électricité EPEX SPOT SE gère les marchés de l’électricité au comptant pour la France, l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse. EPEX SPOT détient à 100 % le groupe APX (incluant Belpex) qui gère les marchés de l’électricité au comptant pour les Pays-Bas, le Royaume-Uni et la Belgique. Dans le but de la création d’un marché européen unique de l’électricité, EPEX SPOT partage son expertise avec ses partenaires sur le continent et ailleurs. EPEX SPOT est une société européenne, tant par la structure de l’entreprise (Societas Europaea) que par ses employés, basée à Paris, avec des bureaux à Amsterdam, Berne, Bruxelles, Leipzig, Londres et Vienne. 275 membres négocient plus de 450 TWh d’électricité sur les marchés d’EPEX SPOT et d’APX tous les ans – un tiers de la consommation d’électricité de ces pays. EPEX SPOT est détenu par le groupe EEX, lui-même faisant partie de Deutsche Börse, et par des gestionnaires de réseaux de transport d’électricité européens. Pour plus d’informations : www.epexspot.com

European Commodity Clearing AG (ECC) est la chambre de compensation centrale en Europe pour l’énergie et les produits associés. En tant que contrepartie centrale, ECC assure la compensation et le règlement physique et financier des transactions effectuées sur les bourses suivantes : CEGH Gas Exchange de la bourse de Vienne, EEX, EPEX SPOT, Gaspoint Nordic, HUPX, Powernext et PXE, ou enregistrées à la compensation sur ces bourses. De plus, ECC offrira prochainement ses services de compensation à la bourse norvégienne NOREXECO. Pour plus d’informations : www.ecc.de

 
 

barre d'outils latéral


revenir en haut de la page

barre déroulante