Disclaimer

Tout utilisateur de ce site internet accepte expressément et s’engage à respecter les Conditions d’Utilisation publiées sous Conditions Générales.

Read More
Rechercher

menu principal

Presse Communiqués de presse

contenu

Valoriser la flexibilité à tous les niveaux pour parvenir à une intégration sectorielle fondée sur le marché

Un livre blanc commun présente un concept pour relier les systèmes de gestion de l'énergie des bâtiments de Siemens aux marchés EPEX SPOT

« Retour

25/09/2019

Munich / Paris

Siemens CT et la Bourse européenne de l’électricité ont publié un livre blanc (en anglais) décrivant leur concept pour ouvrir davantage les marchés d'EPEX SPOT aux acteurs décentralisés, jusqu'au niveau d’un seul bâtiment. Cela sera possible grâce aux systèmes de gestion de l'énergie des bâtiments et aux algorithmes d'optimisation développés par Siemens, en les connectant aux marchés de flexibilité et de gros opérés par EPEX SPOT.

Le document présente quatre niveaux du système électrique au sein desquels l'offre et la demande se rencontrent.

  • Niveau 1: au sein d’un bâtiment ou d’un complexe
  • Niveau 2: à l'intérieur d'une zone de distribution locale, telle qu'un village, une petite ville ou un quartier urbain
  • Niveau 3: à l'intérieur d'une région englobant de plus grandes villes
  • Niveau 4: des espaces nationaux, voire transnationaux

En permettant aux acteurs du marché de valoriser leur flexibilité à tous ces niveaux, Siemens et EPEX SPOT visent à libérer tout le potentiel de flexibilité des ressources décentralisés au profit de l'ensemble du système électrique.

Mécanismes de marché à tous les niveaux - des bâtiments à l’échelle nationale

Avec l'évolution du paysage énergétique, le réseau électrique passe d’un système centralisé à des sources d'énergie plus petites et décentralisés. Les bâtiments sont de plus en plus équipés pour répondre eux-mêmes à leurs besoins en électricité et même pour stocker de l'électricité en vue d'une utilisation ultérieure. Les systèmes de gestion de l'énergie pour les bâtiments combinent ces actifs de production avec des données sur les prévisions et la consommation d'énergie au niveau du bâtiment. Le système de gestion de l'énergie du bâtiment développé par Siemens peut interagir avec d'autres bâtiments également dotés de ce système, afin de réaliser une optimisation locale. Ceci génère également des revenus supplémentaires pour le propriétaire. Le concept prévoit que le système émette automatiquement des offres aux autres bâtiments et aux participants du marché exprimant la volonté d'acheter, de vendre ou de donner accès à leur flexibilité.

Cette flexibilité peut ensuite être mise à la disposition des autres participants au niveau local, couvrant des zones telles que des villages ou des quartiers urbains. Le rôle de l'optimisation locale est de regrouper les offres individuelles par le biais de transactions peer-to-peer et d'offrir la flexibilité restante sur le marché régional ou sur le marché de gros.

Sur une zone de distribution régionale, la flexibilité peut être valorisée sur les marchés de flexibilité opérés par EPEX SPOT. Ils sont complémentaires aux marchés de gros et d'équilibrage et servent à la gestion de la congestion du réseau. En absence de congestion, les participants peuvent également valoriser leur flexibilité directement sur le marché de gros, à l’échelle nationale et transnationale.

Une intégration sectorielle fondée sur le marché

La connexion du système de gestion de l'énergie du bâtiment de Siemens, déployé au niveau local, avec les marchés régionaux et de gros d'EPEX SPOT, permet aux participants de valoriser leur flexibilité à tous les niveaux du marché. Cela rend le commerce de pair à pair au niveau local compatible avec le marché de gros. Les acteurs du marché décentralisé bénéficient à la fois de la commercialisation de leurs excédents et d'un signal de prix fiable et transparent issu du marché de gros. L'interaction entre les différents bâtiments et les niveaux supérieurs du marché élargit également la portée du processus de formation des prix, couvrant tous les niveaux du marché, au bénéfice du consommateur final.

"Le système de trading d'EPEX SPOT est d'ores et déjà en mesure d’intégrer ces offres directes de l'opérateur local via les Interfaces de programmation d’application", déclare Philippe Vassilopoulos, Director of Product Design chez EPEX SPOT. "Siemens teste actuellement les interactions de son système de gestion des bâtiments avec les algorithmes d'optimisation locaale et simule l'interaction avec les prix historiques du marché EPEX SPOT. Cela nous permettra de déterminer les conditions dans lesquelles un acteur résidentiel ou industriel créerait de la valeur monétaire avec son surplus de flexibilité", déclare Stefan Niessen de Siemens Corporate Technology. EPEX SPOT et Siemens poursuivent l'étude des interfaces entre leurs systèmes pour améliorer cette connexion directe et automatisée entre tous les niveaux du marché. Les partenaires visent ensuite à déployer ce concept de marché intégré de l'énergie dans un cas d'utilisation pratique. Un calendrier pour un tel projet sera communiqué à une date ultérieure.

-Fin

La bourse européenne de l’électricité EPEX SPOT SE et ses sociétés filiales gèrent les marchés de l’électricité au comptant pour Central Ouest Europe et le Royaume-Uni. En tant que membre de EEX Group, un groupe d’entreprises opérant des marchés internationaux de matières premières, EPEX SPOT œuvre à créer un marché européen unique de l’électricité. Au premier semestre 2019, 300 TWh ont été échangés sur les marchés EPEX SPOT. En 2018 ses 289 membres ont négocié 567 TWh d’électricité – un tiers de la consommation domestique de ces huit pays. Des gestionnaires de réseaux de transport détiennent 49 % d’EPEX SPOT par le holding HGRT. Pour plus d’informations, visitez www.epexspot.com.

Siemens AG (Berlin et Munich) est une entreprise technologique de portée mondiale dont l’activité est, depuis plus de 170 ans, est synonyme d'excellence technique, d'innovation, de qualité et de fiabilité. La société est active dans le monde entier, se concentrant sur les domaines de la production et de la distribution d'électricité, des infrastructures intelligentes pour les bâtiments et les systèmes énergétiques distribués, ainsi que de l'automatisation et de la numérisation dans les secteurs des procédés et de la fabrication. Par l'intermédiaire de la société Siemens Mobility, l'un des principaux fournisseurs de solutions de mobilité intelligentes pour le transport ferroviaire et routier, Siemens façonne le marché mondial des services aux passagers et au fret. Grâce à sa participation majoritaire dans les sociétés cotées en bourse Siemens Healthineers AG et Siemens Gamesa Renewable Energy, Siemens est également l'un des principaux fournisseurs mondiaux de technologie médicale et de services de santé numériques ainsi que de solutions respectueuses de l’environnement pour la production d'énergie éolienne terrestre et offshore. Au cours de l'exercice fiscal 2018, qui s'est terminé le 30 septembre 2018, Siemens a réalisé un chiffre d'affaires de 83,0 milliards d'euros et un résultat net de 6,1 milliards d'euros. Fin septembre 2018, l'entreprise comptait environ 379 000 collaborateurs dans le monde. De plus amples informations sont disponibles sur le site internet www.siemens.com.

Téléchargement Type Taille
Communiqué de presse PDF 234,8 kB
 
 

barre d'outils latéral


revenir en haut de la page

barre déroulante